De la poudre aux yeux

.

Posted on: octobre 11, 2012

Je finis par me demander si je n’ai pas moi-même fermé le contact à l’extérieur. J’ai passé beaucoup de temps enfermée l’année dernière, et cet été pour réviser. Je ne sortais que pour voir les gens que j’appréciais, et je n’ai globalement pas rencontré de nouvelles personnes sauf dans des cadres restreints ou des personnes ayant la même passion que moi.

Et je me rends compte qu’après deux ans de célibat, l’effort demandé pour aller vers un garçon me semble énorme, comme paralysant. Serait-ce l’accumulation de toutes ses obligations nouvelles auxquelles je dois me soumettre qui me bloquent actuellement ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :