De la poudre aux yeux

Danser

Posted on: septembre 17, 2012

Danser à 5 heures du matin, ça dérange quelqu’un ? Pas moi.

Mon cerveau s’est arrêté depuis hier soir. J’aurais voulu qu’on m’offre une journée différente aujourd’hui. J’aurais voulu m’offrir une journée différente, ne serait-ce qu’aller me promener dehors avec ou sans mon père, flâner sans but et discuter de choses sans importance.

Je repense à de vieilles choses, à cet amoureux que j’aimais profondément, je me débrouillais toujours pour être coiffée différemment à chaque fois que j’allais le revoir. Je repense à toutes ces choses que je faisais et que je ne fais plus maintenant. Je revois cette jeune fille passionnée et vivante, qui s’enthousiasmait d’une joie intérieure palpitante. Du Bonheur à l’état pur, du Bonheur juste pour moi, cette excitation qui me faisait sautiller partout comme une enfant.  Cette fille qui passait des heures à danser, seule chez elle, sans se soucier une seule seconde d’avoir l’air ridicule.  Cette fille qui déjà, avait des problèmes de sommeil.

 

Ne suis-je condamnée qu’à être moi-même ? une version plus calme et édulcorée sans espoir qu’un jour je sois plus dans la vie et moins dans la réflexion ?

Une fille qui ferait le deuil de sa gentillesse et de sa méchanceté.

Une fille différente, mais qui serait toujours moi.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :