De la poudre aux yeux

?

Posted on: septembre 16, 2012

Comme une journée qui n’a pas existé, une trop bonne journée et cette impression de n’avoir rien fait pour mes examens aujourd’hui. Et pourtant c’est faux, mais je ne crois pas avoir su montrer quoi que ce soit à moi-même. J’étais contente dans la journée, puis avec mon cours de sport et mes copines que j’ai retrouvé et cette bonne ambiance, les sourires, les papotages… et cette fatigue physique qui vient après tous ces efforts : un bonheur. Mon corps avait oublié la sensation des muscles qui ont travaillé, j’avais oublié la sensation de mes muscles qui ont travaillé.

Les liens entre les gens m’ont toujours passionnés, et j’ai toujours eu besoin plus que de raison de me lier aux autres. Ce besoin s’accentue en période de stress, j’ai besoin de voir, de parler, d’être entourée. Comme si en étant entourée, tout allait s’arranger par soi-même alors que fatalement, je finis à un moment par me retrouver seule, à penser à tout ce que je fais clocher dans ma vie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :